in

Nous avons 20 invitations Google Wave. Veux un?

Google Wave fait fureur ces jours-ci, probablement en grande partie parce que vous devez être invité à participer à la version préliminaire. Vous voulez une invitation? Nous en avons 20 à offrir. Désolé, le cadeau est terminé!

Qu’est-ce que Google Wave, demandez-vous?

Les robots Google omniprésents ont décidé de proposer une nouvelle solution au problème de la collaboration sur le Web. Vous pouvez modifier et discuter des documents en temps réel avec un groupe de personnes. L’équipe Google Wave déclare que Wave est «à quoi ressemblerait un e-mail s’il était inventé aujourd’hui».

À l’heure actuelle, c’est l’étendue de ce qu’il fait, même si le cadre sous-jacent permettra éventuellement des utilisations beaucoup plus intéressantes.

Au lieu de vous donner la peine de vous faire découvrir comment cela fonctionne, nous vous indiquerons plutôt la meilleure source sur le sujet, le Guide complet de Google Wave, écrit par Adam Pash et Gina Trapani de Lifehacker.

Soyez tranquille et donnez-moi déjà mon invitation!

Bien! Nous allons passer aux choses sérieuses. Voici ce que vous devez faire:

  • Laissez un commentaire avec votre idée d’un sujet sur lequel vous aimeriez nous voir écrire.
  • Incluez le mot-clé googlewave dans votre commentaire (à des fins de vérification du spam).
  • Assurez-vous d’utiliser votre véritable adresse e-mail (personne ne la verra à part nous).

Nous choisirons 20 personnes au hasard dans les commentaires et annoncerons les gagnants dans notre résumé hebdomadaire, donc même si vous lisez ceci vendredi, vous pouvez toujours participer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment ajouter un raccourci d'application au menu contextuel de l'explorateur Windows

Comment ajouter un raccourci d’application au menu contextuel de l’explorateur Windows

Désactiver les gadgets de bureau installés par l'utilisateur dans Windows 7

Désactiver les gadgets de bureau installés par l’utilisateur dans Windows 7